Gérer la relation de travail
avec son salarié à domicile

Les salariés à domicile ont des droits et des devoirs, comme tous les salariés d’entreprises privées. Ils ont une convention collective qui régit leur statut. Le particulier employeur doit veiller dans sa gestion, à respecter cette règlementation.

Publié le 27/05/2019 | Modifié le 02/09/2019

Modifier le contrat du salarié à domicile

Il peut arriver que les besoins de l’employeur changent. Le contrat de travail peut être modifié d’un commun accord, pour tenir compte de l’évolution des conditions de travail.

Pour connaître les règles d’établissement d’un avenant et savoir comment procéder, consultez la page « Modifier son contrat ».

Le salaire d'un salarié à domicile

L’employé à domicile a le droit à un salaire lissé pour avoir la même rémunération chaque mois. Pour bien calculer le salaire à verser à la fin du mois, il faut tenir compte de plusieurs critères : Heures de nuit ? Heures de présence responsable ? Heures complémentaires et supplémentaires …

Découvrez comment calculer le salaire d’un employé à domicile à la page « Le salaire ».

Les autres éléments de rémunération

Selon les cas, un salarié à domicile peut bénéficier d’avantages en nature (repas, logement), de primes ou d’indemnités.

Prenez connaissance de ces différentes indemnités et comprenez comment vous devez les intégrer au salaire, dans la page « Les autres éléments de rémunération ».

Les congés payés des salariés à domicile

Les congés c’est un sujet important dont il faut parler régulièrement.

La page « Les congés payés » vous informe sur les droits aux congés payés du salarié à domicile : nombre de jours, modalités de calcul, conditions de fixation des périodes, etc.

Les autres absences des salariés à domicile

Si le salarié à domicile s’absente en dehors des périodes de congés payés, ces absences sont gérées différemment selon qu’elles sont imposées par le salarié ou par l’employeur.

La page « Les autres absences » vous explique comment gérer les absences non prévues.

Les jours fériés d'un salarié à domicile

La France possède un nombre de jours fériés important. Rien n’empêche votre salarié de travailler les jours fériés, mais il vaut mieux en parler dès l’embauche.

Pour tout savoir sur la gestion des jours fériés et leur rémunération, consultez la page « Les jours fériés ».

La surveillance médicale

La sécurité et la santé de votre salarié sont importantes. La surveillance médicale obligatoire du salarié à domicile vous permet d’être sûr que tout va bien de ce côté.

Consultez la page « La surveillance médicale » pour tout savoir du suivi médical du salarié à domicile.

La maladie et la maternité

Les absences du salarié à domicile en cas d’arrêt maladie ou de congé maternité nécessitent que vous accomplissiez des démarches particulières.

La page « La maladie et la maternité » précise les formalités à effectuer pour que le salarié bénéficie de ses droits d’indemnités ou de congés.

La formation professionnelle

Le salarié à domicile peut bénéficier de formations professionnelles, que ce soit pour acquérir de nouveaux savoir-faire ou construire son projet professionnel. Il appartient au particulier employeur de s’assurer du respect de son droit à la formation.

Pour cela, découvrez toutes les informations et les démarches à effectuer dans la page « La formation professionnelle ».

Les litiges

Un litige peut survenir entre le salarié et vous. Vous devez savoir comment l’appréhender pour que les choses puissent s’améliorer et comment sanctionner le salarié quand une faute est commise.

La page « Les litiges » vous donne les bons conseils pour les résoudre.