Les aides financières pour l’emploi d’un assistant maternel

Les aides de la Caf et le crédit d’impôt sont là pour vous aider à financer l'emploi de l'assistant maternel de vos enfants.

Connaitre les aides, c'est essentiel

Marie : « Je dois embaucher une nounou pour garder ma fille de 6 mois. On m’a parlé de crédit d’impôt. Existe-t-il d’autres aides ? »

 

Aides de la CAF, déduction fiscale, …les aides financières pour l’emploi d’une assistante maternelle font baisser le coût de la garde.

Les aides de la CAF

Pour l’embauche d’un assistant maternel agréé avant les 6 ans de votre enfant, vous pouvez bénéficier du complément de libre choix du mode de garde.

Renseignez vous auprès de votre CAF pour compléter le dossier. Cette aide permet :

  • La prise en charge totale des cotisations

La CAF prend en charge l’intégralité des cotisations dues si le salaire journalier ne dépasse pas 5 fois la valeur du SMIC horaire.

  • La prise en charge partielle de la rémunération

Chaque mois la Caf vous verse une somme pour vous aider à payer le salaire de l’assistant maternel. Le montant de cette aide varie selon vos revenus, votre situation familiale et l’âge de votre enfant.

Un minimum de 15 % du salaire net reste obligatoirement à votre charge.

Le crédit d’impôt

Pour bénéficier de cette aide fiscale, une seule condition : que votre enfant ait moins de 6 ans.

Le crédit d’impôt correspond à 50 % des dépenses engagées pour l’embauche d’un assistant agréé, dans la limite de 2 300 € de dépense par an et par enfant. Sont inclus dans ces dépenses, les salaires nets et dans une certaine limite les indemnités d’entretien

Depuis le 1er janvier 2019, le crédit d’impôt est versé sous forme d’un acompte de 60 % au 15 janvier et le solde en été 2019.

Les autres aides

Certaines municipalités ou départements accompagnent les familles en leur versant des aides pour faire garder leur enfant. N’hésitez pas à vous renseigner.

Certains salariés ou agents du service public peuvent bénéficier de la part de leur employeur d’une aide pouvant aller jusqu’à 1 830 € par an. Renseignez-vous auprès de votre service des ressources humaines.

Cette aide financière n’est pas prise en compte pour le calcul du crédit d’impôt.

Hélène - Juriste

Contact

Voir aussi
Simulateur coût de l’emploi d’un assistant maternel

En savoir plus
Salaire et indemnités minimum – Assistant maternel

En savoir plus