Les aides financières pour l'emploi d'un salarié à domicile

Le coût de l'emploi va dépendre des aides que vous allez recevoir. Prenez-en connaissance dès l'embauche.

Connaître les aides, c'est essentiel

Sylvie : « Je pense embaucher quelqu’un pour m’aider à la maison mais avant de me décider je veux bien comprendre les aides financières auxquelles j’ai droit. »

 

Déduction fiscale, aides de la Caf, APA, PCH… Tout un jargon dont le but est de limiter le coût de l’emploi d’un salarié à domicile… Décryptage !

Les aides pour les parents employeurs

  • Les aides de la Caf

Pour l’embauche d’une garde d’enfants, avant les 6 ans de votre enfant, vous pouvez bénéficier du complément de libre choix du mode de garde. Renseignez-vous auprès de votre Caf.

Cette aide permet :

La prise en charge partielle des cotisations :  la prise en charge est de 50 % des cotisations dues, dans la limite d’un plafond, jusqu’aux 6 ans de votre enfant.

La prise en charge partielle de la rémunération : chaque mois, la Caf vous verse une somme pour vous aider à payer le salaire de votre garde d’enfant à domicile. Le montant de cette aide varie selon vos revenus, votre situation familiale et l’âge de votre enfant.

Un minimum de 15 % du salaire net reste obligatoirement à votre charge.

La suite est réservée aux utilisateurs inscrits. Déjà inscrits ? Se connecter

  • Inscrivez-vous gratuitement pour lire cet article.

  • Accédez à tous les contenus de particulier-employeur.fr en illimité.